• Sylvie Mesrine

Extension à toutes les mineures des actes et consultations liés à la contraception


L’Assurance Maladie prend maintenant en charge à 100% dans le cadre d’une procédure de dispense d’avance des frais, l’accès à la contraception des jeunes filles mineures, quel que soit leur âge, incluant:

· La première consultation pour choisir une contraception adaptée chez un gynécologue, un médecin généraliste, une sage-femme, (cotée CCP)

· Une consultation de suivi par an à partir de la première année d’accès à la contraception,

· Les actes liés à la pose, au changement, ou au retrait d’un dispositif contraceptif,

· Une fois par an les examens de biologie médicale prescrits en vue d’une contraception si cela est nécessaire,

· Les contraceptifs sont gratuits s’ils sont remboursables par l’Assurance Maladie.


L’ensemble du parcours est gratuit et est protégé par le secret. Si la mineure le demande, aucune mention de son identité ne sera divulguée et il ne sera pas fait mention des actes et consultations, contraceptifs sur les relevés de remboursement de l’assurance maladie.

modalités de facturation sur ameli.fr