• Sylvie Mesrine

Rapport bénéfices-risques favorable pour l'Essure, conclut l'ANSM

Mis à jour : 15 déc 2019


Le dispositif de stérilisation définitive Essure* (Bayer) n'apparaît pas associé à un risque globalement augmenté d'affections générales par rapport à la stérilisation par ligature des trompes, selon une étude épidémiologique réalisée par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Il s'agit d'une étude de cohorte basée sur les données du Sniiram et du programme de médicalisation des systèmes d'information (PMSI), incluant les patientes de 30 à 54 ans ayant reçu une première stérilisation tubaire entre janvier 2010 et décembre 2014, suivies jusqu'au 31 décembre 2015. Il n'y avait pas d'argument en faveur d'un risque augmenté d'affections générales avec Essure. Sauf pour le risque allergique, significativement augmenté sous Essure* par rapport à la ligature des trompes, mais uniquement en cas d'antécédent allergique (43,2% contre 40%).

#reproduction #gynécologie #rapport #Essure #CollègeGynécologieCentreValdeLoire #stérilisation