• Sylvie Mesrine

Enfin le suivi post-conisation (recos INCA)!

Mis à jour : 14 déc. 2019


On ne les attendait plus... Reste à attendre le remboursement du test HPV dans ces indications. Une révolution en tout cas dans le suivi.

Les modalités de surveillance sont identiques quel que soit le type de traitement (destruction, résection, hystérectomie) (Grade B). La présence de marges positives (HSIL) n’est pas une indication de reprise chirurgicale (Grade B). Ll’élément le plus déterminant du risque de récidive est la présence d’une infection HPV à haut risque en post-thérapeutique à 6 mois. Un test HPV haut risque 17 est donc recommandé à 6 mois (Grade B) :

  • si le test HPV est négatif, les patientes restent plus à risque de cancer que la population générale et ne peuvent pas rentrer dans le dépistage primaire (Grade B) : un test HPV de contrôle est recommandé à 3 ans (Grade B), puis à nouveau à 3 ans si négatif (Grade B). Si le test HPV se positive, une colposcopie avec examen de la vulve et du vagin +/- biopsie est recommandée (Grade B). Une surveillance post-thérapeutique prolongée est recommandée (Grade B) et sans limite d’âge (Grade C). Les données de la littérature ne permettent pas de déterminer exactement les modalités et périodicités de la surveillance prolongée ;

  • si le test HPV est positif, une colposcopie avec examen de la vulve et du vagin +/- biopsie, éventuellement complétée d’un curetage de l’endocol, est recommandée (Grade B) :

- si la colposcopie est satisfaisante et ne met pas en évidence de lésion, un test HPV à 1 an est recommandé (Grade C) ;

- si une lésion est mise en évidence, la conduite à tenir est celle des recommandations actuelles pour ce type de lésion (INCa 2016) ;

- si la colposcopie est non satisfaisante, sans aucune lésion identifiée et avec un examen du vagin normal, les données de la littérature ne permettent pas de recommander une attitude particulière, notamment une conisation diagnostique. Les outils existants (nouvelle colposcopie dans des conditions optimales, cytologie, curetage de l’endocol, test HPV) pourront être utilisés afin de décider de la conduite à tenir.

#INCA #conisation #papillomavirus #cancerducol #CollègeGynécologieCentreValdeLoire