• Sylvie Mesrine

Dispositif STOP contre les violences sexuelles sur mineurs

Pour agir à la source des violences sexuelles sur mineurs, le dispositif STOP (pour Service Téléphonique d’Orientation et de Prévention) est déployé en France. Il s’appuie sur une plate-forme numérique (https://dispositifstop.fr/) et un numéro d'appel non surtaxé (0 806 23 10 63). Il est conçu comme une interface orientant l'appelant vers le Centre de ressources pour les intervenants auprès des auteurs de violences sexuelles (CRIAVS) le plus proche, afin d'échanger avec un professionnel de santé qui l'orientera si besoin vers une prise en charge adaptée.


La diffusion de ce dispositif doit permettre aux personnes concernées d’avoir connaissance du numéro à appeler. L’objectif : éviter de nouvelles violences sexuelles sur mineurs et prévenir ainsi leurs conséquences sur la santé psychique et physique des victimes.


Pour mettre en place ce service, les professionnels des CRIAVS se sont inspirés de dispositifs ayant fait leurs preuves dans des pays voisins, tels que l’Allemagne depuis 2005 ou encore le Royaume-Uni depuis les années 1990. Les études sur le dispositif allemand montrent en effet que les personnes concernées sont en demande de soins mais que ces soins leur sont le plus souvent inaccessibles (manque de lisibilité́ du réseau de professionnels, quand ce réseau est existant).


Plus d’infos : https://dispositifstop.fr/

(source: newletter du CNOM https://www.conseil-national.medecin.fr/publications/newsletters-mensuelles/newsletter-janvier-2022)

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout