• Sylvie Mesrine

Dépistage du cancer du col par test HPV: validé par l'HAS de 30 à 65 ans

Mis à jour : 14 déc. 2019


Un bouleversement en vue dans le dépistage du cancer du col... dès que l'HAS aura décidé le remboursement du test HPV en dehors de l'indication actuelle "antécédent de frottis ASC-US".

Le test HPV sur auto-prélèvement vaginal est aussi préconisé à partir de 30 ans, pour les femmes non dépistées ou insuffisamment dépistées. Malheureusement, cela risque de devenir bientôt la seule possibilité de dépistage dans les zones de désert médical...

Le résumé des nouvelles recommandations

  • Entre 25 et 30 ans, le dépistage du CCU reste fondé sur la réalisation de deux examens cytologiques à un an d’intervalle, puis 3 ans après si le résultat des deux premiers est normal.

  • À partir de 30 ans, la HAS recommande que le test HPV remplace l’examen cytologique en dépistage primaire du CCU.

  • En se fondant sur les recommandations actuelles de dépistage du CCU, reposant sur la réalisation d’un examen cytologique à un rythme triennal entre 25 et 30 ans, le test HPV chez les femmes à partir de 30 ans, sera réalisé 3 ans après le dernier examen cytologique dont le résultat était normal.

  • Le rythme entre deux dépistages par test HPV est de 5 ans, dès lors que le résultat du test est négatif.

#cancerducol #dépistage #papillomavirus #frottis #CollègeGynécologieCentreValdeLoire