• Sylvie Mesrine

L'AMH enfin remboursée!

L’AMH : Hormone anti-Müllerienne est inscrite depuis le 8 avril 2021 à la nomenclature des actes de biologie médicale et est donc remboursée dans les situations suivantes :

  • Statut folliculaire et prédiction de la réponse à la stimulation ovarienne,

  • Préservation de la fertilité pour les femmes allant suivre ou ayant subi un traitement pouvant altérer la fonction ovarienne (chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie),

  • Prise en charge des femmes atteintes des pathologies gynécologiques pelviennes (endométriose, kystes ovariens),

  • Diagnostic et suivi des tumeurs de la granulosa,

  • Diagnostic différentiel des désordres du développement sexuel (ambiguïtés, troubles pubertaires).

Source : Lettre d’information du Centre de Biologie Médicale (CBM 31)

https://www.cell.com/trends/endocrinology-metabolism/fulltext/S1043-2760(16)30027-3