• Sylvie Mesrine

Les infirmiers et les sages-femmes peuvent vacciner sans ordonnance préalable

Depuis le 24 avril 2022, les sages-femmes peuvent prescrire et administrer 15 vaccins aux femmes enceintes, aux nouveau-nés et aux personnes de leur entourage:

  • grippe saisonnière ;

  • diphtérie ;

  • tétanos ;

  • poliomyélite ;

  • coqueluche ;

  • papillomavirus humains ;

  • infections invasives à pneumocoque ;

  • hépatite A et B ;

  • méningocoques (A, B, C, Y et W) ;

  • la rage.

Les infirmiers peuvent administrer ces vaccins aux personnes de plus de 16 ans sans prescription médicale préalable. . Les pharmaciens sont habilités à injecter tous les vaccins concernés aux plus de 16 ans mais sur présentation d'une ordonnance. Deux décrets et quatre arrêtés publiés au Journal officiel du 23 avril 2022 précisent l'extension des compétences vaccinales.

6 vues0 commentaire