• Sylvie Mesrine

Le vaccin anti-coqueluche enfin recommandé au 2ème et 3ème trimestre de grossesse par la HAS

Recommandation du 12 avril 2022, consultable ici , en réponse à une demande d'évaluation de la part du directeur général de la Santé.


Les recommandations aux pouvoirs publics

La HAS, dans le but de prévenir la coqueluche chez les nouveau-nés et les très jeunes nourrissons avant leur schéma de primovaccination, recommande :

  • La vaccination contre la coqueluche chez la femme enceinte à partir du deuxième trimestre de grossesse, en privilégiant la période entre 20 et 36 SA, afin d’augmenter le transfert transplacentaire passif des anticorps maternels et d’assurer une protection optimale du nouveau-né

  • Que la vaccination contre la coqueluche soit effectuée pour chaque grossesse.

  • En l’absence de vaccination de la femme enceinte pendant la grossesse, la vaccination est recommandée : pour la mère en post partum immédiat, avant la sortie de la maternité, même si elle allaite, conformément à la stratégie actuelle du cocooning ; et pour l'entourage du nouveau-né au plus tard à la naissance de l’enfant.

  • Que la vaccination contre la coqueluche de la femme enceinte soit effectuée en même temps que la vaccination contre la grippe saisonnière et/ou la Covid-19 (notamment si les campagnes de vaccination contre l’une ou l’autre des deux maladies ont débuté).

  • Que le calendrier vaccinal des nourrissons soit suivi conformément aux recommandations en vigueur, que la mère ait été vaccinée ou non pendant la grossesse.

  • Que la proposition de vaccination des femmes enceintes soit accompagnée d’une formation de l’ensemble des professionnels de santé impliqués.

  • Qu’une première information sur la vaccination soit donnée aux parents dès le début du suivi de la grossesse.

  • Que soient développés des supports d’information adaptés aux différents publics.

  • Que les professionnels de santé qui prennent en charge les femmes enceintes soient engagés dans le programme de vaccination de la femme enceinte contre la coqueluche.

La HAS encourage tous les professionnels de santé qui prennent en charge les femmes enceintes à s'engager dans le programme de vaccination de la femme enceinte contre la coqueluche. Les professionnels de santé auront en effet un rôle essentiel à jouer dans la promotion de la vaccination contre la coqueluche chez la femme enceinte.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout