• Sylvie Mesrine

Les chiffres de l'étude Lutéran-Lutényl méningiome


EPIPHARE meningiome Lutéran Lutényl


EPIPHARE
.pdf
Download PDF • 1.09MB


Les recommandations ont encore été durcies pour la prescription de Lutéran et Lutényl à la suite du CST du 16/12/2020, et contre l'avis des gynécologues.

https://www.ansm.sante.fr/L-ANSM/Comites-scientifiques-specialises-temporaires/Comites-scientifiques-temporaires/Comites-scientifiques-temporaires/CST-Consultation-publique-sur-les-traitements-Lutenyl-et-Luteran-et-leurs-generiques-et-le-risque-de-meningiome

Les recommandations sont beaucoup plus draconiennes que pour l'Androcur, avec des risques pourtant bien moindres.

https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Lutenyl-et-Luteran-documents-a-venir-pour-renforcer-l-information-des-patientes


Pour tenter de comprendre ces recommandations, les premiers compte-rendus des réunions du Comité Scientifique Temporaire « Macroprogestatifs et risque de méningiome» du premier semestre 2020 sont enfin disponibles, en particulier ceux de la séance du 08/06/2020, durant laquelle les résultats de l'étude EPIPHARE ont été présentés). Mais sans présentation détaillée.

https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Lutenyl-Luteran-et-generiques-recommandations-preliminaires-suite-a-la-confirmation-du-sur-risque-de-meningiome-Point-d-Information


A la suite de cette réunion, nous n'avions eu droit qu'à un communiqué lapidaire avec des recommandations très strictes basées sur des ordres d'augmentation du risque communiqués sans les effectifs, les intervalles de confiance etc, ce qui ne permettait pas de se rendre compte de la validité de l'étude.


Pour la découvrir, il faut à la date du 11 février écouter la présentation faite par au cours de la consultation publique sur du 2 novembre 2020, publiées sur YouTube le 7 décembre 2020. Un extraordinaire succès d'audience (1162 vues, 412 vues et 437 vues au 7 février pour les 3 vidéos de la matinée de consultation).

https://www.youtube.com/playlist?list=PLWW-ynCS_y0vPls6r6BDOk-Kp21liZS59


En faisant des captures d'écrans de cette présentation, voici enfin les résultats détaillés de cette bonne étude de pharmaco-épidémiologie. Les conclusions en étaient parfaitement équilibrées, concluant à une augmentation probante du risque de méningiome opéré avec un effet dose-durée sous chlormadinone et nomegestrol, mais représentant un risque absolu très faible.

La présentation est à télécharger ici:



EPIPHARE
.pdf
Download PDF • 1.09MB