• Sylvie Mesrine

Prolapsus génital de la femme : recommandations de bonne pratique


Ces principaux objectifs sont :

  • définir la stratégie thérapeutique de prise en charge adaptée aux troubles de la patiente

  • développer l’information de la patiente dans le cadre d’une décision médicale partagée ;

  • améliorer l’information des professionnels de santé impliqués dans la prise en charge :

  • préciser les modalités de surveillance.

Ces recommandations publiées en 06/2021 et définitivement approuvées par la HAS en 04/2022 sont destinées aux médecins spécialistes prenant en charge le prolapsus génital de la femme (gynécologue-obstétricien, urologue, chirurgien digestif, proctologue...), mais aussi aux médecins ou aux professionnels de premier recours (médecin généraliste, gériatre, gynécologue médical, sage-femme) ainsi qu’aux professionnels de santé participant à la prise en charge (masseur-kinésithérapeute, infirmière...).

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Principale nouveauté: La vaccination contre la coqueluche chez la femme enceinte est recommandée à partir du 2e trimestre de grossesse.